Le Taekwondo sportif

Spécialiste des coups de pied, le Taekwondo est aujourd'hui appelé "l'escrime des jambes" pour la précision de ses frappes. Les techniques que l'on peut percevoir dans les combats démontrent l'agilité, la puissance et la souplesse de ses athlètes.

Sport Olympique depuis l'an 2000, la France connaît de grands champions qui ont permis au Taekwondo de rayonner dans l'hexagone.

Pascal Gentil reste le plus populaire d'entre eux, avec ses deux médailles Olympiques. Il est le premier taekwondoïste français à monter sur les marches olympiques et à médiatiser notre discipline.

 

De nombreuses françaises ont également prouvé leurs capacités sur les mêmes échéances que leur partenaire masculin. C'est au travers de leurs palmarès qu'elles ont promu la pratique féminine de cet art.

Pascal Gentil.PNG

Double médaillé de bronze

(JO de Syney - 2000 - JO d'Athènes - 2004)

Myriam Baverel.jpg
Gwladys Epangue.jpg

Myriam Baverel

Médaillée de bronze

(JO d'Athènes - 2004)

Gwladys Epangue

Médaillée de bronze

(JO de Pékin - 2008)

Marlène_Harnois.jpg
Anne Caroline Graffe.jpg

Marlène Harnois

Médaillée de bronze

(JO de Londres - 2012)

Anne-Caroline Graffe

Médaillée de bronze

(JO de Londres - 2012)

Haby Niaré.jpg

Haby Niaré

Médaillée d'argent

(JO de Rio - 2016)

Qu'est-ce que le Taekwondo?

Le Taekwondo traditionnel

La partie traditionnelle est une pratique beaucoup plus complète.

En plus de la philosophie martiale ou sont véhiculées les valeurs fondamentales tels que le respect, l'humilité et la loyauté, elle fait intervenir aussi toutes les parties du corps afin de neutraliser un ou plusieurs adversaire(s).

Les poings, genoux, coudes, tranchant et paume de la main sont utilisés dans les enchaînements techniques que l'on appelle Poomse.

Ils sont ensuite appliqués au Han Bon Kiurugui et au Ho Shin Soul pour une pratique de self-défense coréen.

La progression au Taekwondo se traduit par des passages de grade qui révèlent le niveau mais surtout l'expérience des pratiquants. 

Ces derniers sont récompensés par une nouvelle ceinture allant de la couleur blanche à noire à la suite d'un examen composé de plusieurs épreuves afin d'évaluer l'évolution du pratiquant.

A partir de la ceinture noire 1er DAN,

le processus de progressivité est encore

plus accentué. Les grades se poursuivent

de la manière suivante:

- 1er DAN à 2ème DAN:

2 ans d'expérience après examen du 1er DAN 

- 2ème DAN à 3ème DAN:

3 ans d'expérience après examen du 2ème DAN

- 3ème DAN à 4ème DAN:

4 ans d'expérience après examen du 3ème DAN

(etc...) 

Ceintures taekwondo.PNG